Sire,

Dans votre discours de Nouvel An, vous parliez de murs. Vous déclariez « que nous ne récupérerons pas la confiance en remontant le temps ou en bâtissant des murs, mais en posant des actes concrets face aux défis auxquels notre pays et le monde doivent faire face ».

C’est pourquoi je me permets de vous écrire à propos d’un mur que vous pourriez facilement abattre. Le Domaine royal de Laeken, que vous connaissez très bien, se trouve en plein milieu de notre ville, mais est séparé des quartiers avoisinants par … un mur. Mais il est inutile de vous le dire.

Et si nous abattions ce mur et rendions le Domaine royal accessible à l’ensemble des Bruxellois ? Cela offrirait d’ores et déjà une réponse à quelques défis de notre ville. Bruxelles a besoin de davantage d’endroits pour se poser, se promener, faire du sport (du jogging, par exemple) et pour jouer. Les quartiers densément peuplés au canal grandissent chaque année, il est donc tellement important que de nouveaux espaces verts viennent s’ajouter.

L’ouverture de votre jardin personnel au public pourrait donner un boost incroyable à notre ville. Un nouveau lieu de rencontre où les riverains et les visiteurs pourraient profiter ensemble de tout ce qui rend les parcs si magnifiques. Je l’imagine déjà : flâner dans la verdure, plonger dans l’un des étangs lors de fortes chaleurs, un match de football entre amis et profiter d’une glace.

Et une fois par an, nous organiserions une grande fête de quartier avec vous en tant qu’invité d’honneur. Ou nous fêterions le Bal National dans votre jardin ! J’envisage ceci également comme une opportunité historique de rapprocher la maison royale de la population. Un gigantesque cadeau aux Bruxellois.
Bruxelles et notre pays ont besoin des récits positifs : nous devons à nouveau faire rêver les gens, les faire croire au potentiel de notre ville. Et où mieux, qu’en étant allongé dans l’herbe en regardant le ciel dans un parc magnifique ?

Dès lors, aidez-nous, Sire, à abattre le mur entourant le Domaine royal.
Build parks, not walls.

Vos fidèles sujets,

Hannelore Goeman, Députée bruxelloise, sp.a

Plus de 660 signatures ! Signez notre lettre au Roi